En tant que joailliers, nous avons tout au long de notre carrière conseillé bon nombre de fiancé•e•s à la recherche de LA bague de fiançailles. Face à la diversité de l’offre (ainsi que de la demande), la conquête de ce bijou tant convoité ne se fait pas toujours sans difficulté. Nous, nous vous observons depuis des années donner le meilleur de vous même, et nous savons que vous finissez toujours par trouver la perle rare. Nous vous proposons aujourd’hui six axes de réflexion destinés à vous aider à garder le cap durant votre recherche.

Choisir la monture

Il faut faire appel à votre mémoire, a t elle donné quelques indices quant à la monture qui lui plairait? Si c’est le cas s’orienter au maximum vers la bague souhaitée, le moment doit être parfait et vous devez la combler avec le message et la bague qui la fait rêver, cette bague chargée de la promesse tant attendue. Si ce n’est pas le cas vous devez vous inspirer de ses goûts, de ce qu’elle aime, de ce qu’elle porte, de la façon dont elle vit… il faut aussi prendre en compte un détail de taille: la practicité. S’agit-il d’une personne qui travaille avec ses mains? Il faut alors faire attention aux sertis et aux griffes du bijou, qui ne doivent pas nuire à ses occupations. Faut-il privilégier le côté “soigné” de la bague? Dans ce cas, il vaut mieux sertir l’anneau: la bague ne perdra jamais son éclat. Vous pouvez même bénéficier d’un coup de pouce  venant de votre partenaire: 60% des fiancé•e•s choisissent leurs bagues de fiançailles ensemble. 

 

 

Choisir la pierre

Là encore vous avez peut être eu des indices quant à la forme de la pierre, peut être même une pré commande! Si c’est le cas suivez les envies de l’être aimé, si vous vous éloignez des souhaits il faut que ce soit pour faire les mêmes choses en mieux, mais pas quelque chose de différent. Si il n’y a pas d’indices il faut une pierre qui aille avec la monture qui vous plaît et qui lui correspondra. Pour le choix du diamant, l’étendue des possibilités est infinie: nos experts sont à votre écoute et seront ravis de vous guider dans votre quête.

Définir son budget

Vous l’aurez compris en ayant commencé vos recherches, l’offre de bagues de fiançailles est immense. La tradition veut que la bague de fiançailles représente trois mois de salaire aux États-Unis par exemple. Nous, nous vous disons que le choix de la bague de fiançailles doit-être un véritable coup de coeur, et que son budget doit-être un projet réalisable. Bien le définir est une étape importante: la bague de fiançailles est le bijou de toute une vie, elle ne peut donc faire “jeune fille” ou paraître “dépassée” au bout de quelques années. Dans le doute, il vaut mieux préférer une bague faite à la main de bonne manufacture, vous vous y retrouverez toujours même si vous dépassez légèrement votre budget. Il est donc préférable d’étudier sérieusement les maisons de joaillerie afin de trouver “le bon rapport qualité prix”.

Optez pour une création sur mesure

Les fiançailles du prince Harry ont fait grand bruit: il a lui-même dessiné la bague qui orne désormais l’annulaire gauche de sa femme. Évidemment, ce n’est pas fait pour tout le monde, d’autant plus que la bague idéale est peut-être déjà là, quelque part. Mais si vous y pensiez sans oser vous l’avouer, alors sachez que ce n’est pas uniquement réservé aux princes: celui qui veut, peut. D’autant plus que vous bénéficierez de conseils avisés: des générations de joailliers se sont employés à donner corps à vos envies et sont là pour répondre à toutes vos questions.

 

Choisir son joaillier

Ce choix là est tout aussi fondamental que les précédents: le choix du joaillier (et ce ne sont pas des joailliers qui vous diront le contraire). Il va de soi que savoir faire parler les pierres, ainsi que le métal, est la première de nos compétences. Mais l’écoute, en est une autre tout aussi importante. Le joaillier peut-être partenaire d’une vie, d’une famille, ou simplement de passage. Il peut aussi être responsable: peut-être que l’élu•e de votre coeur privilégiera un bijou éthique, et cohérent entre ce qu’il représente et ce qu’il est. 

 

Choisir la couleur de l’or

Or jaune, or rose, or blanc, platineLe choix est délicat. Il n’y a aucune différence de qualité: l’or travaillé en joaillerie est toujours de 18k. Mais il s’agit d’une différence d’alliages. Ainsi, l’or rose doit sa couleur rosée à son alliance avec le cuivre; l’or blanc avec le nickel ou le zinc. La platine, elle, est connue pour être l’un des métaux les plus résistants. L’or jaune est l’or utilisé traditionnellement, l’or blanc est classique et intemporel, l’or rose fera le plaisir des adeptes des tendances!

Et pour conclure, nous vous laissons cette infographie:

 



0
× Des questions?